Archives du Jour : 26/06/2012

Projet PSC1

Depuis le début de l’année scolaire, nous nous démenons sans compter notre temps et le nombre de réunions pour essayer de mettre en place une formation PSC1 pour le plus grand nombre possible d’élèves du lycée (formation obligatoire dans les textes au sein des collèges, bien que non mise en place par manque de moyens et de temps !). Le projet va donc finalement voir le jour, même s’il n’est pas à la hauteur de nos souhaits quant au nombre d’élèves formés.

 Il est évident qu’au regard du pourcentage de la population formée en France et dans certains pays nordiques, nous avons de gros progrès à faire de ce côté-là. La formation d’un plus grand nombre de citoyens ne pourra qu’être un plus au niveau de l’intérêt public.

Malgré une dizaine de dossiers de demande de soutien de ce projet auprès des communes envoyant des élèves au lycée Corot, pour l’instant aucune commune n’a apporté de soutien financier direct pour ce projet PSC1 même si dans certaines communes l’écoute a été attentive. Trois communes depuis des années nous attribuent une subvention de fonctionnement et devant l’urgence de former le plus de jeunes possible, nous avons décidé de réinvestir la totalité des subventions de fonctionnement que nous avons obtenu l’année dernière. Si nous réussissons à renouveler ce projet l’année prochaine, nous espérons que le travail réalisé cette année auprès des communes portera ses fruits avec une plus grande ampleur.

La FCPE 91 avait également lancé un « appel à projet » auprès de tous ses conseils locaux en Essonne. Le projet de la FCPE Corot a été retenu in fine pour faire partie des 3 projets subventionnés.

Nous avons donc proposé au lycée le projet qui aboutit donc à former à 20 élèves de 2de les 18, 19 et 20 Avril prochain, pendant la première semaine des vacances de Pâques, pendant l’école ouverte.

Nous tenons à remercier au niveau du lycée, M. du Crest, Proviseur de l’établissement qui accepte d’accueillir dans les locaux du lycée, l’association qui va former les 20 élèves, Mme Pardo Proviseure adjointe en charge du CESC, Mmes Rose et Onillon, les infirmières du lycée, les CPE Mmes Thoueille et Eledut qui sont également au CESC, pour leur participation concernant l’information au niveau des élèves.

 L’information a été mise sur le site du lycée, des affiches ont été également posées dans le lycée et les infirmières en parlaient systématiquement aux élèves qui passaient par l’infirmerie pour une raison ou pour une autre.

Nous sommes bien conscients que de « cibler » les élèves de seconde n’a donc pas permis de satisfaire toutes les demandes d’une part et que d’autre part , comme la formation se déroule pendant les vacances scolaires, cela empêche un certain nombre d’élèves à participer.

La formation se fera par groupe de dix élèves avec un moniteur de l’UDPS 91, sur une journée et demi, de 8h45 à 12h45 et de 13h30 à 16h30. Le coût de formation pour une personne oscille entre 50 et 60 euros en fonction des organismes sollicités. Une participation de 10 euros est donc demandée à chaque élève, tout le reste de la formation étant prise en charge par la FCPE Corot.

Dans le Corot Actus N°7 de mai prochain nous vous raconterons comment s’est déroulée la formation.

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/projet-psc1/

Café des parents

Le 1er café des parents s’est déroulé le lundi 14 Novembre dernier.
Un certain nombre de thèmes sont ressortis des discutions, thèmes qui seront exploités au cours des différentes rencontres au cours de l’année.
Thème 1 : Le positionnement des parents entre l’intrusion et le laxisme (comment être assez proche, sans être trop présent non plus ? jeux vidéo, sexualité etc …)
Thème 2 : Les parents face aux risques : de l’autonomie à la prise de risque
Thème 3 : La place des parents dans l’institution scolaire. Le triptyque : parents/ados/professionnels
Thème 4 : les réseaux sociaux, jeux vidéos. De la crainte de l’enfermement à l’addiction.
Thème 5 : Communiquer avec son ado un vaste programme

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/cafe-des-parents/

La Restauration au lycée

Suite à des remontés de parents d’élèves sur les difficultés rencontrées par les enfants lors de prise de repas tardifs, nous avons voulu comprendre la problématique.
Tout d’abord quelques chiffres :
– 1500 à 1700 repas par jour servis au lycée Corot
– 3500 euros d’achat de denrées alimentaires par jour
– 30 personnes environ sont nécessaires pour remplir cette mission : 11 personnes pour la cuisine, 10 personnes pour la réception et manutention des produits, 2 CPE, 4 surveillants, une gestionnaire
Pour l’anecdote : 350 à 400 Kg de frites, les jours de frites … Bref presque un challenge au quotidien.
Côté cuisine :
Nous commençons donc la visite, après avoir enfilé casaque, charlotte et sur-chaussures, sous la direction du responsable de la restauration M. Ravon accompagné par l’intendant M. Launay et Mme Pardo, Proviseure adjointe : visite complète des locaux avec des salles spécifiques pour chaque type de denrée, une salle de déballage et réception des cartons, une salle pour les réserves d’aliments « secs » (conserves et autres), une salle pour la préparation / lavage / épluchage des légumes, une salle pour la confection des entrées, une salle pour la préparation des desserts puis la cuisine elle-même avec four, bacs à friture, soupière géante, la salle de « plonge » avec un lave-vaisselle géant etc…
Tout ce qui est préparé, dès 6h30 le matin, heure d’arrivée et de prise de service de toute l’équipe, est stocké au fur et à mesure dans d’énormes pièces froides. Ce sera sorti et mis sur les 4 files de self-service, en fonction des besoins. Tout est surveillé au millimètre près, tant sur le plan de la traçabilité des ingrédients, qu’au niveau de la continuité de la chaîne du froid.
A notre arrivée, vers midi, tout est déjà placé dans les pièces froides. Ce qui nous a frappé c’est l’ordre et la propreté qui règnent dans les salles de préparation qui sont déjà rangées et nettoyées, pratiquement prêtes pour le lendemain.

Visite du réfectoire : deux escaliers distincts permettent d’accéder au réfectoire. En haut de chaque escalier, après avoir badgé sous l’oeil vigilant de deux surveillants, chaque file se divise à nouveau en deux, soit au total 4 lignes de self-service, ce qui permet de servir au mieux et relativement rapidement les élèves et les différents membres du personnel.
11h40 : arrivée des premiers élèves pour le 1er service. La queue semble inévitable puisque tout le monde arrive en même temps, mais les élèves sont servis assez vite. A noter aussi que les élèves font la queue tout de même à l’abri puisque le bâtiment de restauration est sur pilotis et que les escaliers démarrent sous le bâtiment. Un plus avec la rénovation car pour les anciens élèves, 3 ans plus tôt, l’attente se faisait en bonne partie, dehors, sous les intempéries.
12h15/12h35 : plus aucun élève dans les escaliers, tous ceux du 1er service sont à table et les autres, du second service, pas encore arrivés.

12h40 : arrivée de la seconde vague d’élèves pour le second
service. Même scénario qu’à 11h40
13h10 : les derniers élèves arrivent. Réduction du nombre de lignes de self-service, plus que 2 à disposition.
Un peu moins de choix au niveau des entrées, plutôt du poisson comme plat de résistance (plus de poulet à 5mn de la fermeture du self), toujours autant de frites que les élèves le souhaitent, ils viennent demander du « rab », ce n’est pas un problème puisque les frites ne sont pas préparées d’avance comme dans certaines cantines scolaires, mais en fonction de la demande. Plus de fromage blanc mais des yaourts et du fromage, plus de raisin mais des pommes et des bananes toujours à disposition jusqu’au dernier élève.
Contre toute attente, malgré la taille imposante du réfectoire principal, pas de brouhaha assourdissant comme c’est souvent le cas dans les cantines scolaires. Là aussi la rénovation a particulièrement bien réussi la maîtrise de cette nuisance récurrente.
En plus du réfectoire principal, deux autres pièces plus petites accueillent les élèves. Une troisième, pourrait éventuellement être ouverte en cas d’affluence record nous précise M.Launay.
En fin de service petite discussion avec les dames de service qui nous disent n’avoir qu’à titre très exceptionnel des problèmes d’incivilité ce qui est confirmé par M.Launay l’Intendant.
En résumé ce jour- là pas de gros problème visible, le personnel est souriant et malgré le nombre d’élèves important, tout se passe dans la bonne humeur que ce soit coté élève ou coté personnel.
A l’analyse de notre visite, et considérant le nombre de repas préparés tous les jours, nous ne pouvons que faire suggérer l’achat de quelques tables supplémentaires afin de diminuer l’attente des élèves, plateau en main, au moment où une partie des élèves des deux services sont ensemble au réfectoire, à condition que la commission sécurité donne son aval bien sûr.

Commission menu :
Une commission menu, composée de Mme Pardo Proviseure Adjointe, M. Ravo responsable de la restauration, M. Le Corre responsable des achats et une infirmière du lycée se réunit régulièrement.

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/la-restauration-au-lycee/

Choeur et Orchestres du lycée Jean-Baptiste Corot

Le choeur et les deux orchestres, une opportunité grâce à un des clubs du Foyer Socio Educatif (FSE) offerte à tous les élèves et tout le personnel du lycée, actuel ou ancien, mais aussi aux parents qui le souhaiteraient, de partager des temps forts, en construisant tous ensemble tout au long de l’année scolaire, ces moments privilégiés que sont les concerts de fin d’année.
Tout ceci sous la houlette bienveillante des deux professeurs de musique du lycée, Mme Isabelle Bourgeois et Melle Vlamynck.
L’orchestre des élèves comporte 60 musiciens et les répétitions ont lieu dans la salle d’orchestre au RDC du bâtiment artistique, tous les vendredis de 12h à 14h, comme cela les élèves peuvent participer soit à la 1ère heure, soit à la 2nde heure en fonction de leur emploi du temps. Le second orchestre répète le mardi soir tous les 15 jours.

A souligner aussi le fait qu’il n’est pas nécessaire d’être déjà un virtuose pour faire partie du choeur ou des orchestres puisque certains participants, adultes ou élèves ne savent pas lire la musique.
Franchement n’hésitez pas à venir assister aux différents concerts en fin d’année, mélomanes ou pas, cela peut très bien être aussi une première approche de la musique classique pour tous ceux qui n’ont jamais osé franchir le pas d’une salle de concert.
Vous serez certainement étonné de la qualité des différents musiciens, choristes, chef d’orchestre et repartirez avec cette vision d’enthousiasme que tous les participants réussissent à nous communiquer, bien loin des « clichés » basiques que l’ont fait circuler sur les jeunes.
Seule condition, être adhérent au FSE pour un montant de 10 euros pour l’année scolaire entière.

Arnaud témoigne :
« je suis en 1ère S et je pratique la clarinette depuis 8 ans. J’ai intégré l’orchestre du lycée cette année pour la première fois.
Les répétitions se déroulent tous les vendredis de 12 à13h, dans le bâtiment H.
Pour la cantine, j’ai une carte de priorité qui me permet de passer sans faire la queue, comme les professeurs et je mange en ½ heure.
Le matin, pour ne pas être encombré, je dépose ma clarinette dans la salle de musique qui est fermée à clef et donc sécurisée.
L’orchestre regroupe une trentaine d’élèves d’âge différents, et bien sûr, de niveaux différents dans une bonne ambiance ; et le professeur, qui est très gentille, nous fait jouer des morceaux agréables, classiques ou plus connus (variétés) que vous découvrirez lors des concerts de fin d’année. Arnaud »

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/choeur-et-orchestres-du-lycee-jean-baptiste-corot/

Les cours de rattrapage de 1ère ES de l’année dernière

L’année dernière, deux classes de 1er ES n’ont pu bénéficier d’un certain nombre d’heures de cours en sciences économiques sociales.
La FCPE avait sollicité dès le dernier conseil de classe de l’année scolaire (2010/2011) Monsieur le Proviseur afin que des heures de rattrapage puissent se mettre en place. La FCPE se réjouit de cette solution proposée à ces élèves.
Les élèves concernés et leurs parents ont accueilli cette nouvelle avec soulagement et remercient le lycée pour l’octroi de ces heures.
La mise en place des ces rattrapages de cours se fait donc depuis le début du mois de novembre à raison d’une heure par semaine.

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/les-cours-de-rattrapage-de-1ere-es-de-lannee-derniere/

Réouverture de la porte de l’orge

C’est avec beaucoup de joie que les élèves résidant dans le bas de Viry Chatillon ont appris la nouvelle : la réouverture de la porte de l’Orge.
En effet, ces derniers ne peuvent profiter des cars qui arrivent bondés et qui par conséquent refusent de s’arrêter à la hauteur des écoles de Du Bellay. Ils sont donc obligés de faire le chemin à pied d’où un rallongement de 15 minutes.
La FCPE avait interrogé le proviseur à ce sujet. Ce dernier nous explique que pour des raisons de sécurité il a été amené à fermer cette porte. Bien entendu, nous comprenons ces motifs. Mais de nombreux enfants se plaignent de fatigue à l’idée de faire le grand tour tous les jours.
Après discussion avec les partenaires compétents, des travaux de déboisage ont été réalisés ainsi que la mise en place de spots d’éclairage afin de rendre cette entrée beaucoup plus sécurisante.
Il a donc été décidé que cette entrée sera ouverte 15 minutes tous les matins. Il ne reste plus qu’à espérer que ces horaires soient élargis à d’autres heures de la journée.
Remarque d’un élève de Terminale S Ibrahim : « Le portail de l’Orge me fait gagner un gain de temps considérable le matin et surtout il m’évite de prendre le DM22 généralement bondé qui ne s’arrête pas toujours à la piscine du Bellay. Grâce à la réouverture de ce passage cela m’évite des retards en cours. »

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/reouverture-de-la-porte-de-lorge/

Halte aux dégradations

Les élèves sont, d’une certaine manière, les gardiens de ce nouveau lycée et malheureusement, un certain nombre de dégradations ont lieu tous les ans. Ces dégradations ont un coût non négligeable et surtout, l’argent consacré à la remise en conformité pourrait être utilisé ailleurs, pour de la pédagogie pure ou des projets en direction de tous les élèves.
A titre d’exemple, l’année dernière 80% des extincteurs ont été utilisés de façon abusive par probablement juste quelques élèves …
Outre le risque, sur le plan de la sécurité pour tous ceux qui se trouvent dans les locaux, 6700 euros ont été dépensés uniquement pour remettre les extincteurs en état de marche.

Même problème pour les boutons thermostatiques, qui sont régulièrement volés, sur les nouveaux radiateurs : un budget très important.

Sans compter qu’en attendant de les remplacer, le personnel d’entretien est obligé de couper les radiateurs concernés, donc plus de chauffage en attendant le remplacement, car il est hors de question de les laisser tourner à plein régime tout le temps.

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/halte-aux-degradations/

Rénovation & Entretien

Le lycée a été inauguré officiellement le 28 Avril 2011, aboutissement d’un projet de rénovation totale qui avait vu le jour une dizaine d’années auparavant.
Comme vous avez pu le constater dans le Corot Actu précédent (reportage sur la visite du lycée) le cadre général est clairement très agréable, les bâtiments ont été rénovés, pour un certain nombre, avec des agrandissements en bois. Tous les préfabriqués qui étaient installés depuis plusieurs dizaine d’années tout au fond au bord de l’Orge ont définitivement disparu, certains parents qui étaient élèves à Corot s’en souviennent encore.

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/renovation-entretien/

Résultats des élections des représentants de parents siégeant au Conseil d’Administration du lycée

Les élections des représentants de parents d’élèves au Conseil d’Administration du lycée ont eu lieu le Samedi 15 Octobre dernier. Merci
donc à tous ceux d’entre vous qui ont pris la peine de s’exprimer et plus particulièrement aux 500 parents qui ont voté pour nous.
4 sièges reviennent donc à la FCPE (+1 par rapport à 2010).
Sont élus comme titulaires : Mme Dominique Cadot, Mme Sylvie Rougié, Mme Frédérique Molinier et M. Gilles Fraysse.
Les 4 suppléants sont : Mme Catherine Louvet-Rose, Mme Liliane Arhoul, Mme Isabelle Combeau et Mme Valérie Manceau
1 siège revient à la PEEP
Octobre 2009 : 884 votants, soit un taux de participation de 18,67%
Octobre 2010 : 766 votants, soit un taux de participation de 17,04%
Octobre 2011 : 699 votants, soit un taux de participation de 14,71%

Octobre 2009

FCPE = 521 soit 60,23%

PEEP = 344 soit 39,77%

Octobre 2010 : 

FCPE = 492 soit 65,17% en hausse

PEEP = 263 soit 34,83% en baisse

Octobre 2011 : 

FCPE = 500 soit 72,46% en hausse

PEEP = 190 soit 27,54% en baisse

Si nous sommes tout à fait satisfait du résultat obtenu, nous nous inquiétons du taux de participation des parents d’élèves qui ne fait que de diminuer d’année en année

Lien Permanent pour cet article : http://corot-savigny.fcpe-essonne.net/2012/06/26/resultats-des-elections-des-representants-de-parents-siegeant-au-conseil-dadministration-du-lycee/